Bienvenue à Causapscal

Photo de Louis-Philippe Cusson

Le coeur touristique de la Matapédia

Photo de Louis-Philippe Cusson

Bienvenue à Causapscal

Photo de Louis-Philippe Cusson

Le coeur touristique de la Matapédia

Photo de Louis-Philippe Cusson

Bienvenue à Causapscal

Photo de Louis-Philippe Cusson

Le coeur touristique de la Matapédia

Photo de Louis-Philippe Cusson

APPEL DE CANDIDATURES ŒUVRE EXTÉRIEURE SUR UN ESCALIER

Cliquer ici pour connaitre tous les détails de l'appel de candidature 

 

Séance du conseil 8 septembre 2020

LE SALON DES ARTISTES ET DES ARTISANS DE LA MATAPÉDIA N’AURA PAS LIEU CETTE ANNÉE

Amqui, le 16 septembre 2020. La MRC de La Matapédia et la SADC de La Matapédia annonce que l'édition 2020 du Salon des artistes et des artisans de La Matapédia n’aura pas lieu. Après avoir analysé la situation, consulté les artisans et évalué différents scénarios, les organisateurs ont pris la décision de ne pas tenir l'événement qui était prévu pour les 6, 7 et 8 novembre à Amqui.

« Il s'agit pour nous de la meilleure décision à prendre dans les circonstances. L'augmentation du nombre de cas d'infection à la COVID-19 sur notre territoire dans les derniers jours a fait pencher la balance vers l'annulation de l'événement. Nous priorisons la santé et la sécurité des exposants et des visiteurs et nous contribuons par ce geste à retirer du calendrier un événement qui, malgré tous nos efforts à minimiser les risques, aurait pu contribuer à la propagation de la COVID-19 », a expliqué Mme Mélanie Pâquet, de la SADC et membre du comité organisateur.

En effet, l'incertitude plane ces jours-ci quant à l'allure que prendra l’évolution de la pandémie et les différents avis voulant qu’une deuxième vague soit à prévoir cet automne n'offrent pas de perspectives très intéressantes quant à l'organisation d’événements publics de grande ampleur dans les prochaines semaines.

La MRC de La Matapédia et la SADC de La Matapédia encouragent toute la population à favoriser l'achat local et invitent les Matapédiennes et les Matapédiens à visiter les commerces locaux et à soutenir les artistes et les artisans d'ici tout au long de l'année, mais particulièrement en novembre et en décembre, soit à l'approche de la période des Fêtes.

-30-

Source et entrevues :      
Pascal St-Amand, conseiller en développement culturel
MRC de La Matapédia
418-629-2053 p. 1136
[Courriel]

#COVIDArtQC : Un projet d’art public en cours de réalisation à Causapscal

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Causapscal, le 9 septembre 2020. La Ville de Causapscal est heureuse d’annoncer qu’un projet d’art public est présentement en cours de réalisation en plein cœur de la municipalité. En effet, la ville avait déposé une proposition dans le cadre de l’appel de projets #COVIDArtQC, lancé en juillet par le Scientifique en chef du Québec, et celle-ci a été retenue.

Inspiré par la pandémie de la COVID-19, par des échanges avec la doctorante en psychologie Mariane Valois-Demers et par les impacts psychologiques de la pandémie sur les jeunes, l’artiste en arts visuels Pierre Durette a imaginé un œuvre murale de grande dimension qui ornera la façade et un mur du Centre culturel de Causapscal. Préalablement à la réalisation du projet, afin de capter leur état d’esprit, des enfants participant au camp de jour local ont été invités à produire des dessins et des élèves du secondaire ont complété un sondage.

Réalisée avec la collaboration de l’artiste muraliste Carlos Oliva, l’œuvre a comme idée maîtresse de redonner une visibilité et une présence dans le quotidien et dans le paysage aux jeunes, qui ont été en quelque sorte « effacés » de l’œil du public pendant le confinement du printemps 2020. Alors que les impacts de la COVID-19 sur la santé physique ont été largement abordés dans l’espace médiatique, les effets et conséquences de l’isolement et du confinement ont beaucoup moins suscité de discussions, en particulier en ce qui concerne les jeunes.

La monumentalité de l’œuvre vise à créer un contraste saisissant pour l’observateur et à mettre toute l’attention sur le sujet traité. L’artiste a tenu à recréer à grande échelle les traits des crayons de cire, de bois, de feutre utilisés par les jeunes pour s’exprimer par le dessin. La représentation sur les murs de dessins d’enfants, dont l’immensité inhabituelle capte le regard à tout coup, met de l’avant l’importance de ne jamais perdre de vue la jeunesse, même en situation de crise. Les jeunes sont notre futur, sur eux repose notre avenir à tous, et l’œuvre les ramène à l’avant-plan de façon spectaculaire.

« Cette murale est un hommage aux enfants. Lors de la pandémie, ils étaient absents de l’ensemble de la sphère publique, faisant partie des plus confinés. Avec ce projet, on peut voir leurs passions, leur curiosité, leurs intérêts hétéroclites. On redonne aux enfants l’espace qu’ils méritent, le cœur de la ville », a commenté Pierre Durette.

Une activité publique de dévoilement sera organisée en octobre dans le cadre des Journées de la culture 2020. Les détails l’entourant seront communiqués prochainement!

La réalisation de l’œuvre a été soutenue par le Scientifique en chef du Québec et par les Fonds de recherche du Québec, dans le cadre des Journées de la culture. Le projet a aussi été rendu possible grâce au soutien de la Ville de Causapscal et de la Commission de développement de Causapscal.

-30-

 

Source et entrevues : 

     

André Fournier, maire

Ville de Causapscal

418-756-3444

Résolution 2020-07-162

Déconfinement – ouverture des édifices municipaux

Considérant l’arrêt numéro 2020-049 du ministre de la Santé et des Services sociaux en date du 4 juillet 2020;

Considérant que les règles concernant les réunions, séances et assemblées établies par l’arrêté 2020-029 demeurent en vigueur;

Monsieur le conseiller Gaëtan Gagné propose, appuyé par monsieur le conseiller Mario Bouchard :

1)    Que les séances du conseil soient tenues sans la présence du public, et de permettre aux citoyens de transmettre des questions écrites à tout moment avant la séance;

2)    De garder fermés les édifices municipaux tout en offrant un service sur rendez-vous aux citoyens de la municipalité;

 

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ.

 

COPIE CERTIFIÉE CONFORME,

Ce 13 juillet 2020

Un nombre d’incendies très élevé en ce début de saison

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Bilan du mois d’avril

Québec, le 1er mai 2020 – Un printemps hâtif et des taux d’humidité très bas ont favorisé l’éclosion d’un plus grand nombre de feux de forêt qu’à l’habitude pour un mois d’avril. Ainsi, pas moins de 72 incendies de forêt couvrant une superficie de 42 hectares ont été combattus par les pompiers municipaux et par ceux de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) depuis le début de la saison. La moyenne des dix dernières années à pareille date est, quant à elle, de   42 feux pour 23,7 hectares touchés par le feu.

Brûlage de rebuts

Près de la moitié des incendies survenus au cours de cette période ont été causés par la perte de contrôle d’un brûlage de rebuts ou de matières résiduelles faits par des résidents. La SOPFEU rappelle qu’au printemps, la verdure n’est pas encore présente. La broussaille et les herbes mortes sont hautement inflammables. Il ne suffit que de quelques heures d’ensoleillement et d’un peu de vent pour assécher la broussaille et faire augmenter le danger d’incendie. Malheureusement, encore une fois cette année, force est de constater que de nombreux citoyens sous-estiment le risque associé au brûlage de rebuts. L’organisme de protection préconise plutôt le compostage, la collecte des résidus verts et le dépôt des matières résiduelles à l’écocentre.

Opérations en temps de pandémie

En raison de la pandémie qui prévaut, le début de la saison de protection des forêts contre le feu a également été marqué par le déploiement d’un plan de contingence visant à assurer la continuité des opérations de la SOPFEU, et ce, malgré les défis opérationnels que cette crise sanitaire apporte. Les prochaines semaines pourraient être critiques pour les pompiers forestiers du Québec. Outre les risques associés à la contagion qui pourraient affaiblir considérablement la capacité opérationnelle de la SOPFEU en cas de contamination parmi son personnel, il faut également considérer les difficultés d’opérer en période de pandémie, notamment en raison des mesures de protection particulières à mettre en place et des difficultés d’approvisionnement en biens et services.

Interdiction de faire des feux à ciel ouvert

Afin d’appuyer le plan de continuité des opérations de la SOPFEU, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a décidé d’interdire de faire des feux à ciel ouverten forêt ou à proximité afin de préserver la capacité opérationnelle de la Société et des différents services incendies municipaux en période de pandémie en diminuant les interventions des pompiers sur le terrain. Cette interdiction couvre les régions de l’Outaouais, des Laurentides, de Lanaudière, du Centre-du-Québec, de Montréal, de Laval, de la Montérégie, de l’Estrie, de Portneuf, de la Mauricie (partie) et de Chaudière-Appalaches (partie). Le territoire visé devrait s’agrandir au fur et à mesure que le couvert de neige disparaîtra dans les autres régions du Québec.

Retour de Garofeu

Le mois avril 2020 marque également un grand retour au sein de la SOPFEU. En effet, après plus de 25 ans d’absence, le fier petit tamia rayé, Garofeu, reprend du service à titre de porte-parole de l’organisme auprès des enfants et des familles, afin de faire la promotion de la prévention des incendies de forêt. Un grand concours de dessins destiné aux enfants de 12 ans et moins a été lancé afin d’expliquer l’importance de respecter l’interdiction de faires des feux à ciel ouvert.

— 30 —

Source :

Service de la prévention et des communications de la SOPFEU

Information :

(http://sopfeu.qc.ca/porte-parole/)

Siège social

Stéphane Caron

418 871-3341

Baie-Comeau

Isabelle Gariépy

418 295-2300

Roberval

Josée Poitras

418 275-6400

Maniwaki

Melanie Morin

819 449-4271

Val-d’Or

Cathy Elliott-Morneau

819 824-4100

PANDÉMIE DE LA COVID-19
LE MILIEU MUNICIPAL ET LA SÛRETÉ DU QUÉBEC INVITENT LES MATAPÉDIENS À POURSUIVRE LEURS EFFORTS



Amqui, le 16 avril 2020. Le Comité de sécurité publique de la MRC de La Matapédia, composé de représentants du milieu municipal matapédien et de la Sûreté du Québec, félicite et invite la population matapédienne à poursuivre ses efforts pour contrer la propagation de la COVID-19.

De façon générale, la population matapédienne respecte bien les directives mises en place afin de limiter la propagation du virus, telles les mesures de confinement et de distanciation sociale et les consignes d’hygiène. Les commerces essentiels ont aussi mis en place des mesures pour réaliser leurs activités en toute sécurité. Quant au point de contrôle routier mis en place sur la route 132 à Sainte-Florence pour limiter les déplacements entre les régions administratives, les automobilistes sont courtois et respectent les directives.

La principale problématique rencontrée par la Sûreté du Québec est l'augmentation importante du nombre d'appels aux centrales téléphoniques de la Sûreté du Québec. Plusieurs appels sur des questions hors contexte ou des situations inappropriées de dénonciation ont été recensés, tout comme ceux concernant les points de contrôle routier. On rappelle à la population de bien faire ses recherches avant de contacter un service de police ou un service d’urgence. La plupart des informations sur ces sujets et bien d’autres sont disponibles au www.quebec.ca/coronavirus.

À l’instar d’autres régions du Québec, les mesures de confinement ont entre autres pour conséquence une diminution du taux de criminalité qui se reflète également dans notre région. Le confinement peut toutefois faire ressurgir d’autres problématiques plus subtiles. Le confinement peut engendrer une certaine pression auprès des personnes plus vulnérables. On pense ici aux enfants qui peuvent être plus exposés à des actes de cybercriminalité ou de violence, aux femmes victimes de violence conjugale ou aux personnes âgées qui vivent seules. Dans un contexte de confinement, il faut redoubler de vigilance pour que la sécurité ou la santé ne soit pas compromise.

Rappelons d'ailleurs que les milieux municipal, de la santé, de l'éducation, du communautaire et la Sûreté du Québec se concertent actuellement pour identifier des moyens de rejoindre ces clientèles vulnérables par le biais de la cellule de services de santé et communautaires essentiels mise en place à l'échelle de la MRC dès la première semaine de la crise.

« Le contexte actuel nous amène plus que jamais à être solidaires et à prendre soin de nous, de nos proches et de nos concitoyens. Il faut continuer de respecter l'ensemble des directives mises en place pour éviter la propagation du virus, c’est-à-dire rester chez soi, ne se déplacer que pour obtenir des services essentiels, se laver les mains fréquemment et respecter une distance de 2 mètres de toute personne lors de ces déplacements essentiels », rappelle M. André Fournier, président du comité de sécurité publique de la MRC de La Matapédia.
 
Toutes les informations pertinentes concernant l'actuelle pandémie sont disponibles au www.quebec.ca/coronavirus.

-30-


Source :
Joël Tremblay, secrétaire adjoint
MRC de La Matapédia
Courriel : j.tremblay@mrcmatapedia.quebec
Téléphone : 418 629-2053, poste 1107

Entrevue :
M. André Fournier, président
Comité de sécurité publique de la MRC
Courriel : maire@causapscal.quebec

M. Steeve Lepage, responsable de poste MRC de La Matapédia
Sûreté du Québec
Courriel : [Courriel]  

Information pour l'épicerie et la pharmacie - Covid-19

Cliquez pour agrandir cette imageCliquez pour agrandir cette imageCliquez pour agrandir cette image

Activités de la MRC et Coronavirus (covid-19)

 

Amqui, le 23 mars 2020. La MRC de La Matapédia tient à informer la population que le centre administratif de la MRC ainsi que sa caserne incendie d’Amqui sont fermés au public à compter d'aujourd'hui, lundi 23 mars, et ce pour une période indéterminée.

Les employés de la MRC sont toutefois présents pour assurer le fonctionnement des différents services. Si vous devez rencontrer un employé de la MRC, nous vous invitons à privilégier les entretiens téléphoniques ou par vidéo-conférence. Vous pouvez contacter la MRC de La Matapédia au 418 629-2053 ou consulter le répertoire téléphonique du personnel au https://www.mrcmatapedia.qc.ca/nous-joindre.html pour contacter un employé.

Séance ordinaire du 8 avril prochain
La prochaine séance ordinaire du conseil de la MRC, prévue le 8 avril prochain, se tiendra quant à elle à huis clos. Les membres du conseil de la MRC participeront à cette rencontre par conférence téléphonique et un résumé des décisions prises lors de cette séance sera diffusé sur le site Internet de la MRC.

Nous rappelons que les événements de la MRC, la Journée Innovation 2020 (24 mars), la projection du documentaire « Autrement d'ici » (26 mars), le Brunch à la cabane à sucre (28 mars), le Rendez-Vous Bouffe...et Nous! (25 avril) et le Salon de la relève agricole du Bas-Saint-Laurent (25 avril 2020) sont reportées à des dates ultérieures. Les personnes inscrites à l'une ou l'autre de ces activités seront informées des dates qui seront retenues pour les tenir.

La MRC de La Matapédia appliquera les directives du Gouvernement du Québec pour ses établissements et services. Nous vous invitons à vous abonner à la page Facebook de la MRC au https://www.facebook.com/mrcmatapedia ou à consulter le site Internet de la MRC au www.mrcmatapedia.qc.ca pour être informés des activités et services de la MRC.

Pour connaître toutes les mesures prises par le gouvernement pour limiter la propagation de la COVID-19, nous vous invitons à consulter le quebec.ca/coronavirus.

Permis de construction-rénovation

Au moment, de faire des rénovations à la maison, vous devez avoir un permis délivré par l'inspecteur de la municipalité. Il est important de toujours l'afficher à la vue. Il est aussi important de venir recouper le document lorsque vous faites votre demande par téléphone. Des constats d'infractions pourraient être émis pour les permis non récupérés.

Qu'est-ce que l'eau de ruissellement ?

  • Lorsque la pluie tombe sur les toits des maisons, les stationnements et sur les rues, elle ramasse avec elle des polluants et des sédiments.

  • Elle se rend éventuellement à un ruisseau, puis à une rivière, un lac, et éventuellement à l’océan.

  • C’est ce qu’on appelle “l’eau de ruissellement”, donc la pluie qui ruisselle sur des surfaces imperméables avant de retourner dans un cours d’eau...

  • En milieu végétalisé, il n’y a presque pas d’eau de ruissellement, car les plantes filtrent l’eau avec leurs racines. L’eau qui retourne à la rivière est donc “dépolluée”

  • En milieu urbain, la quantité de sédiments circulent à travers des bouches d’égout, se rendant à la rivière et colmatent les frayères à saumon. Ce qui nuit au taux de survie des œufs de saumon.

Plan stratégique de développement 2018/2021

Le conseil vient de publier son plan stratégique de développement 2018/2021 

pour le consulter cliquez ici 

Prélèvement des eaux et leur protection

Pour consulter le règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection, cliquez ici

Documents pour le conseil de la ville

Vous avez des interrogations, une demande à faire, de l'information à nous donner ou des documents à présenter au conseil de la ville, veuillez nous les faire parvenir au plus tard 16 h le mercredi précédant la rencontre.

L'horaire des rencontres est dans l'onglet "La ville" sous "Documents".

J'aime mon chien, j'en suis responsable et j'en prends soin!

Pour que votre chien soit accepté de tous, faites en sorte qu'il n'occasionne pas de nuisances. Les chiens ont des besoins naturels et c'est à leur maître de veiller à ce que la chaussée et les espaces verts ne deviennent pas des toilettes publiques canines. Pour cela il n'y a qu'une seule solution, ramasser les déjections.

La plupart des gens sont d'accord sur le fait que les espaces publics devraient être propres et débarrassés de tous déchets, spécialement des crottes de chien. Garder les rues, les espaces verts et la ville propres est l'affaire de tout le monde.

Pages Facebook

Intéressés par ce qui se passe dans votre municipalité? Abonnez-vous à la page facebook de la ville de Causapscal ainsi qu'à celle des services des loisirs.

https://www.facebook.com/villecausapscal/

https://www.facebook.com/loisirs.causapscal/

Dans la peau du saumon

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Lancement d’une publicité humoristique : Dans la peau du saumon!

 

Causapscal, le 9 juillet 2020 - Afin de souligner la fin du mois de l’eau 2020, l’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche lance une publicité humoristique réalisée dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur l’impact des eaux de ruissellement sur l’habitat du saumon et la qualité de l’eau. Le lien pour la visionner se trouve au bas de ce communiqué.

D’abord, un rappel : Qu'est-ce que l'eau de ruissellement?

  • Lorsque la pluie tombe sur les toits des maisons, les stationnements, sur les rues et les autres surfaces imperméables, elle ramasse avec elle des polluants et un cocktail urbain douteux.

  • C’est ce qu’on appelle “l’eau de ruissellement”, donc la pluie qui ruisselle sur ces surfaces avant de terminer sa course dans un cours d’eau.

  • En milieu végétalisé, il n’y a presque pas d’eau de ruissellement, car les plantes filtrent et absorbent l’eau avec leurs racines. L’eau qui retourne à la rivière est donc filtrée naturellement et fraîche.

  • En milieu urbain, les sédiments circulent à travers des bouches d’égout, se rendant aux cours d'eau, ce qui cause de la pollution et nuit à la biodiversité, notamment au saumon, à l’omble de fontaine et au touladi. 

La campagne de sensibilisation

La capsule publicitaire boucle le projet de cette campagne de sensibilisation sur les eaux de ruissellement. Voici une rétrospective des actions réalisées pour ce projet en 2019 : site Internet dédié à la problématique du ruissellement, vidéo promotionnelle, activités de pochoirs de rue à Causapscal et Sayabec, envois postaux de 3634 bilans hydriques avec 6 rencontres citoyennes, tournée des jardins de pluie, visites terrain personnalisées et kiosques de sensibilisation lors d’événements régionaux sont autant de moyens que nous avons utilisés pour rejoindre la population sur cet enjeu environnemental si important. Même si ce projet est terminé, ce n’est qu’un début pour faire connaître tous les résultats possibles en posant de petits gestes si simples. 

 

La capsule publicitaire

“Dans la peau du saumon” est une publicité humoristique empreinte de légèreté, qui s’infiltre en laissant une trace éducative dans la population. Elle sera diffusée à la TVC de la Matapédia, simultanément sur les réseaux sociaux et partagée par nos partenaires à travers le Québec. Vous pouvez la consulter ici : https://youtu.be/W3OKex6W4dM  et la diffuser plus possible à vos contacts.

Info Villégiateurs 2020

Cliqué ici pour consulter le communiqué pour les villégiateurs - automne 2020

Bulletins du Service de veille phytosanitaire

Cliquez pour agrandir cette image

Appels d'offres

Groupe de géomatique Azimut

                       Matrice graphique

Groupe de géomatique Azimut

 

Ville de Causapscal

1, rue Saint-Jacques Nord
Causapscal (Québec)
G0J 1J0

Tél. 418 756-3444
Fax. 418 756-3344

Courriel : administration@causapscal.quebec